Le voyage d’une pomme dans le corps humain

Ton ventre gargouille et te signale que tu as faim. Mais que se passe-t-il exactement après avoir mordu dans une pomme, quand elle commence son voyage à travers ton corps?

Jeune qui mange une pomme

Morde dans une pomme est la première étape du long voyage des aliments à travers notre corps.
(Image: lunamarina/CanStockPhoto)

Qu'arrive-t-il à la pomme que tu as mangée en dessert? Tu n'as pas vraiment besoin d'y penser. Ton corps s’en occupe tout seul, mais ce qui se passe est vital pour nous tous. Si la bouche, l'œsophage, l'estomac et l'intestin ne fonctionnaient plus ensemble, tu mourrais de faim.

La bouche: le début du voyage

Le système digestif

La nourriture que nous mangeons fait un long voyage dans le corps. Ce chemin passe par de nombreux organes. Le foie joue (entre autres) un rôle dans le stockage et la circulation des nutriments dans le sang.
(Image: Pixelchaos/CanStockPhoto)

Dans ta bouche, tu commences par mâcher la nourriture. En mâchant tu réduis les gros morceaux en plus petits bouts qui peuvent ensuite être transportés plus loin avec l’aide de la langue. La bouche ne fait pas qu’écraser les aliments, elle produit aussi de la salive qui aide à les ramollir. La salive contient des enzymes qui permettent de couper les aliments en morceaux de plus en plus petits. L'expression «en avoir l'eau à la bouche» vient de la fonction de la salive: à la pensée de quelque chose de particulièrement délicieux, ta bouche se prépare déjà au repas que tu vas bientôt prendre. Les aliments mâchés et imprégnés de salive forment une bouillie, appelée bol alimentaire. A ce stade, la pomme que tu viens de manger a été transformée en purée. La langue pousse le bol alimentaire vers l'arrière de ta bouche, le pharynx, pour pouvoir être ensuite avalé.

Transfert vers l'estomac

Les aliments vont de la bouche à l'estomac en passant par l'œsophage. L'œsophage est entouré de muscles circulaires qui transportent la nourriture de manière active. Les aliments ne «glissent» donc pas simplement comme dans un tuyau jusqu'à l'estomac, mais ils sont «pressés» activement par les mouvements de déglutition. Dans l'estomac, la décomposition du bol alimentaire en éléments plus petits continue grâce au suc gastrique. C’est un liquide acide produit par l’estomac qui contient d'autres enzymes et de l'acide chlorhydrique. Ces enzymes ont la même fonction que celles de la salive - la réduction des aliments en parties plus petites. L'acide chlorhydrique joue aussi un rôle dans la digestion et tue les germes qui peuvent être contenus dans la nourriture ou qui étaient sur tes mains.

Le sas vers l'intestin

Pour poursuivre leur voyage, les aliments doivent passer le pylore, portier de l'estomac. C'est un muscle circulaire qui sépare l'estomac de l'intestin. Il veille à ce que les aliments n'entrent pas en trop grande quantité dans l'intestin, afin qu'il puisse faire son travail correctement.

L'intestin

L'intestin est composé de deux parties, l'intestin grêle et le gros intestin. L'intestin grêle commence directement après l'estomac. Il est très important pour l'absorption des éléments nutritifs par le corps. Grâce aux processus précédents de digestion, le bol alimentaire a été séparé en ses plus petits éléments (glucides, lipides, protéines, vitamines et sels minéraux).

La plupart de ces éléments peuvent maintenant être absorbés par l'intestin grêle. L’intérieur de l’intestin est plein de replis, appelés (micro-)villosités, qui sont recouverts de cellules. Les éléments nutritifs et de l’eau sont absorbés par ces cellules, puis passent dans les petits vaisseaux sanguins. Une fois dans le sang, les éléments nutritifs sont distribués au reste du corps.

Pour voir à quoi cela ressemble, regarde cette vidéo:

La partie suivante de l'intestin, le gros intestin, récupère encore davantage d’eau dans le bol alimentaire. Afin que la nourriture ne puisse pas revenir en arrière, l’intestin grêle est séparé du gros intestin par deux plis.

Le bout du chemin

Ce qui reste de nourriture (dans le cas de la pomme: fibres alimentaires et pépins), qui ne peut plus être décomposé et absorbé, se retrouve dans la dernière partie du gros intestin. Il est ensuite éliminé dans les selles. Ce dernier tronçon de l'intestin est lui aussi entouré de muscles, que nous pouvons en partie commander; autrement nous ne pourrions pas décider du moment où nous devons aller aux toilettes.

Un long voyage

Les aliments font un grand et long voyage à travers notre corps. On ne peut pas dire combien de temps ce voyage dure en général; cela dépend fortement du type de nourriture. Il peut s'écouler jusqu'à 150 heures avant que ton repas ait parcouru toute la longueur de l'appareil digestif! Heureusement (lorsque tout se passe bien) tu ne te rends pratiquement pas compte de tout ce processus. Mais tu y penseras peut-être la prochaine fois que tu croqueras dans une pomme!

Évaluation moyenne:
  •  
(0 Évaluations)

Qu'en dis-tu?

Cet article n'a pas encore reçu de commentaires.