CleanSpace One: un satellite à la chasse aux débris spatiaux

Tu as sûrement déjà entendu qu'il fallait garder la planète propre: ne pas polluer, trier ses déchets, etc. Mais as-tu déjà entendu parler de débris spatiaux? Des ingénieurs suisses sont en train de construire, pour la première fois dans le monde, un satellite qui ira nettoyer l'espace! Il s'appelle CleanSpace One.

De nombreux satellites se trouvent autour de la Terre
De nombreux débris gravitent autour de la Terre. Un centre de recherche sur l'espace de l'Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL) développe un petit satellite pour les enlever. (Image: Swiss Space Center, EPFL)

La mission du satellite CleanSpace One

CleanSpace One est un petit satellite en train d'être développé par l'Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne et l'entreprise Swiss Space Systems (S3). Que fait-il au juste? Certains satellites servent à conduire des expériences scientifiques, d'autres sont des outils de télécommunications, et d'autres encore font fonctionner, par exemple, les GPS. Mais la mission de CleanSpace One est toute particulière, et il s'agit même d'une première mondiale: ce satellite devra s'envoler dans l'espace, approcher un autre petit satellite qui n'est plus utilisé, l'attraper, et le détruire en le projetant dans l'atmosphère terrestre. On peut donc dire, en quelque sorte, que CleanSpace One partira débarrasser l'espace des déchets que les hommes y ont laissés.

Vidéo de l'EPFL expliquant le projet CleanSpace One du Swiss Space Center

Des prouesses techniques

La mission de CleanSpace One est très compliquée et les ingénieurs qui construisent ce satellite font face à de grandes difficutés: ils doivent dessiner très attentivement le système d'accrochage ou encore le système d'approche. Le système d'accrochage est la manière dont le satellite va attraper le débris et le système d'approche la manière dont le satellite va se déplacer dans l'espace pour trouver et se rapprocher assez du débris qu'il doit attraper.
Les ingénieurs qui travaillent sur ce satellite ont donc encore beaucoup de travail, et CleanSpace One devrait être lancé en 2018.

Comment se déroule la chasse aux débris

Puisque sa mission est de nettoyer l'espace, le satellite CleanSpace One devra lui-même être lancé d'une manière spéciale afin de ne pas produire de déchets. Voici les étapes illustrées sur l'image ci-dessous:

1. Un avion Airbus décolle, avec une navette fixée sur son dos.
2. À environ 10 kilomètres d'altitude, la navette se détache de l'avion pour monter encore plus haut.
3. À environ 80 kilomètres au-dessus de la surface de la Terre, la navette lâche dans l'espace une capsule qui s'élève encore.
4. À environ 700 kilomètres d'altitude, la capsule éjecte le satellite CleanSpace One, qui commence alors sa mission.
5. Le CleanSpace One se déplace à 28 000 km/h et s'approche du déchet.
6. Il l'attrape.
7. Il le sort de l'orbite terrestre et le déchet se désintègre dans l'atmosphère.

CleanSpace One

Les différentes étapes de la mission du satellite CleanSpace One qui sera le premier satellite chargé de nettoyer l'orbite terrestre des dangereux déchets orbitaux. Il est mis au point par l'EPFL.

Mais que sont vraiment ces débris spatiaux?

Débris spatiaux

On a compté plus de 16'000 morceaux de plus de 10cm qui tournent autour de la Terre. (Image: Infographie de Pascal Coderay, magazine Flash n°8 du 11.09.2013, EPFL)

En réalité, il s'agit d'objets qui se trouvent en orbite autour de la Terre, mais qui n'ont aucune utilité. Ce sont donc, par exemple, des anciens satellites ou des parties de fusées. En 1957, lorsque le satellite Spoutnik (le premier satellite artificiel) fut lancé, notre Terre n'avait pas de débris spatiaux. Mais ils se sont accumulés dans l'espace au fur et à mesure des objets lancés dans l'espace par l'Homme... et aujourd'hui on sait qu'ils sont plus de 16'000! Ces déchets posent des problèmes importants, puisqu'ils peuvent entrer en collision avec des satellites ou des fusées et causer des dommages matériels ou même mettre en danger la vie des astronautes. C'est pour ces raisons qu'il est important d'inventer des systèmes permettant de débarrasser l'espace de ces objets dangereux.

 

Texte: Rédaction SimplyScience.ch

Sources: «Le chasseur de débris spatiaux CleanSpace One décolle en 2018», POUSAZ Lionel, in Flash n°08, 11.09.2013; Swiss Space Center.

Évaluation moyenne:
  •  
(1 Évaluation)

Qu'en dis-tu?

Cet article n'a pas encore reçu de commentaires.