Du froid là où ça fait mal

Si tu te tords la cheville ou te cognes à la table du salon, le froid soulage la douleur. Quand ça arrive, c’est pratique de pouvoir sortir du congélateur une pochette remplie de gel. Si tu fabriques ta pochette réfrigérante en suivant notre recette, tu sauras exactement ce qu’il y a dedans et aussi comment les ingrédients se transforment en gel.

Un sachet en plastique rempli de gel d'amidon et de sel

Des pochettes réfrigérantes faites maison. (Image: Rédaction SimplyScience.ch)

Il te faut:

Ingrédients pour les pochettes réfrigérantes.

Ingrédients pour fabriquer deux pochettes réfrigérantes.

  • Une petite casserole, plaque électrique
  • 160 ml d’eau froide
  • 55 g de sel
  • 25 g d’amidon (par ex. fécule de maïs)
  • Du colorant alimentaire (par ex. bleu)
  • Un fouet
  • 2 petits (environ 10 x 15 cm) ou un plus grand sachet(s) en plastique avec fermeture zip
  • 1 cuillère et éventuellement une tasse, pour y mettre les sachets

Cette quantité suffit pour fabriquer deux petites pochettes, ou une plus grande (en tout, on n’obtient pas tout à fait 240 g de gel).

Marche à suivre

On dissout l’amidon et le sel dans l’eau.

On dissout l’amidon et le sel dans l’eau.

  1. Verse l’eau, le sel et l’amidon dans la casserole et mélange bien le tout avec le fouet.
  2. Chauffe le mélange, tout en continuant à remuer, jusqu’à ce que le gel se forme.
  3. Ajoute quelques giclées de colorant, plus tu en mets plus la couleur devient intense.
  4. Laisse refroidir un peu le gel et utilise une cuillère pour remplir les sachets en plastique. Tu peux placer le sachet dans une tasse pour qu’il tienne debout.
  5. Fais sortir l’air du sachet en appuyant délicatement dessus et ferme bien le sachet à l’aide du zip. Ta pochette réfrigérante est prête, il ne te reste plus qu’à la mettre dans le compartiment congélation du frigo!

Quand ta pochette réfrigérante est stockée au frigo ou dans le compartiment congélation, elle est toujours prête à l’emploi. Dans le compartiment congélation, elle peut devenir solide; après quelques minutes à température ambiante, elle s’est légèrement ramollie mais la surface est encore très froide. N’utilise pas la pochette directement sur la peau, mais enroule un chiffon ou un linge à vaisselle autour.

Ta pochette peut aussi servir de compresse chaude. Pour cela, plonge-la un moment dans l’eau chaude (non bouillante). La pochette faite maison ne doit pas être chauffée au microondes, car sinon le plastique du sachet pourrait fondre.

Ce qu'on observe

Quand le mélange d’amidon et d’eau salée atteint une certaine température, il devient plus visqueux. En continuant à remuer, il se transforme en un gel épais et collant.

Coloration du gel

Le gel d’amidon est blanchâtre naturellement: on peut y ajouter du colorant alimentaire.

Voici pourquoi

L’amidon est composé de plusieurs sortes de molécules, qui ressemblent à de longues chaînes dont les maillons sont des sucres. Il fait partie des hydrates de carbone. Chez les plantes, l’amidon sert au stockage du sucre et il forme des grains que l’on peut voir au microscope.

Si on mélange l’amidon avec de l’eau et qu’on le chauffe à 60-70°C, les grains d’amidon gonflent et éclatent. A cet instant, les chaînes d’amidon se retrouvent dans l’eau et le mélange devient visqueux. Les chaînes se mettent les unes à côté des autres et forment une sorte de «filet» assez stable, qui capture de nombreuses molécules d’eau. Un matériau élastique se forme, c’est un gel. En refroidissant, le gel solidifie jusqu’à un certain point et peut perdre un peu d’eau.

Le sel dans le mélange sert de conservateur. En effet, les moisissures et les bactéries communes ne peuvent pas se développer dans un gel qui contient une aussi grande concentration de sel. Sinon, elles feraient un festin de l’amidon!

Évaluation moyenne:
  •  
(0 Évaluations)

Qu'en dis-tu?

Cet article n'a pas encore reçu de commentaires.