Un sable cinétique à faire soi-même

Pour construire un château de sable, pas besoin d’attendre le beau temps ou d’aller à la plage. Cette expérience te montre comment préparer un sable cinétique à la maison. Il est facile à modeler, et aussi à ranger après utilisation. De quoi s’amuser par tous les temps et à tout âge!

Il te faut:

Ingrédients du sable magique
  • De la farine, périmée de préférence pour ne pas gaspiller ;-)
  • De l’huile (par exemple de l’huile de tournesol ou de colza)
  • Une tasse pour mesurer
  • Un grand saladier pour mélanger
  • Eventuellement quelques gouttes de colorant alimentaire
Farine et huile deviennent du sable cinétique

L’huile et la farine dans le saladier...

Marche à suivre

  1. Verse dans le saladier 8 tasses de farine.
  2. Ajoute une tasse d‘huile.
  3. Mélange bien le tout avec les mains, jusqu’à ce que ton sable soit bien uniforme.
  4. Voilà, ton sable cinétique est prêt! Si tu le préfères un peu plus collant, ajoute un peu d’huile jusqu’à ce que la consistance te plaise.

... et malaxe le tout jusqu’à ce que ce soit bien mélangé.

Attention:

C’est salissant, ne joue que sur une surface qui se nettoie bien, Pas sur un parquet ou un tapis. Le mieux est de protéger la table ou le sol avec du plastique (ou une nappe en toile cirée) ou de jouer dans une bassine.

Ce qu’on observe

L’huile et la farine se mélangent en une masse douce et friable qui se laisse bien façonner. En fait c’est la base de ce qu’on appelle la pâte sablée (que l’on fait plutôt avec du beurre à la place de l’huile). La couleur de ton sable cinétique est proche du sable doré de certaines plages. Mais tes sculptures durent plus longtemps avec ce sable magique.

Tu peux conserver ton sable cinétique dans un récipient ouvert. Lorsqu’il commence à sentir bizarre après quelques semaines, jette-le et prépare en de nouveau.

Tu peux verser quelques gouttes de colorant alimentaire dans l’huile. Cela ne se mélange pas bien à l’huile (car l’eau et l’huile ne «s’aiment pas») mais après avoir bien mélangé l’huile et la farine, ton sable sera quand même un peu coloré.

Voilà pourquoi!

En mélangeant de l’huile et de la farine, tu obtiens une masse grumeleuse, friable et très fine. Quand tu compresses les grains de sable, l’air s’échappe et la masse devient solide. Lorsque tu le ramollis avec tes mains ou un outil, tu fais pénétrer de l’air et les grains se séparent. Comme ton sable est à base d’huile, il ne sèche pas car l’huile, contrairement à l’eau, ne s’évapore pas.

Sable cinétique

Image: aruba2000/CanStockPhoto

Le sable cinétique à l’achat

Dans certains magasins, on peut trouver du sable cinétique.

Ce sable est composé à 98% de sable naturel (grains de quartz uniquement), auquel on a ajouté un liant appelé PDMS qui lui donne ses propriétés particulières. Il est léger, aéré et très modelable.

C’est un sable en même temps sec et humide, il est facile à mettre en forme et coule entre les doigts. Il ne colle ni aux mains ni aux objets. Grâce au liant spécial, il salit très peu.

 

Texte et images (sauf la dernière): Rédaction SimplyScience.ch

Version allemande

Évaluation moyenne:
  •  
(0 Évaluations)

Qu'en dis-tu?

Cet article n'a pas encore reçu de commentaires.