Apogée et déclin de la paille

L’exemple de la paille illustre parfaitement l’incroyable succès du plastique en tant que matériau.

Image: CanStockPhoto

Manifestement, les anciens Sumériens utilisaient déjà des pailles. Le modèle le plus ancien que l’on ait retrouvé était en or et, de ce fait, sûrement réservé aux nantis. Vers 1800, les modèles fabriqués en paille sont les plus courants. La fin du 19e siècle marque ensuite les débuts de la production en série de la paille recouverte de paraffine, brevetée en 1888. Enfin, les premières pailles en plastique font leur apparition dans les années 60.

De nos jours, un anniversaire d’enfant, une boisson à emporter ou encore un cocktail sont inconcevables sans pailles. Des pailles que l’on jette dans la poubelle après utilisation… Au sein de l’UE, on consomme chaque année une quantité de pailles en plastique qui suffirait à envelopper 200 fois la Terre: soit 36,4 (!) milliards d’unités. Cela est réalisable uniquement parce que la matière première ainsi que la production des articles en plastique sont très bon marché. Une paille en plastique se compose d’un granulat de polypropylène ou de polyéthylène avec des additifs colorants, qui est fondu, pressé par une extrudeuse pour former un long tuyau, puis refroidi et coupé à la longueur souhaitée.

L’illustration ci-dessus nous montre, avec l’exemple de la paille, la folie à laquelle nous nous livrons quotidiennement en utilisant des produits jetables en plastique. Une folie à laquelle l’UE souhaite mettre fin avec l’interdiction du plastique jetable à compter de 2021. Les adeptes des pailles peuvent recourir à des alternatives: pailles en verre, en métal ou en bambou, pailles jetables en papier ou en pâte alimentaire ou même en résidus de pomme compressés. L’interdiction ne marque pas la fin de la paille en soi, mais le début d’une réflexion qui aurait dû être menée depuis longtemps.

Formation du pétrole. Image:Lvklock/WikimediaCommons,Licence-CC

1. Formation du pétrole

Le pétrole et le gaz proviennent des restes de petits animaux et de plantes qui se sont déposés sur les fonds marins il y a 100 millions d’années.

Plateforme pétrolière. Image: CanStockPhoto

2. Extraction du pétrole

Les matières premières sont extraites à des profondeurs de plus en plus grandes au moyen de forages, de pompes ou même de fracturations hydrauliques.

Plus d'informations sur la fracturation hydraulique sur cet article:"Gaz de schiste: l'énergie du futur?"

Raffinage du pétrole. Image: CanStockPhoto

3. Raffinage du pétrole

La fabrication des matières plastiques débute par la distillation du pétrole brut dans une raffinerie.

Granulat en plastique. Image: CanStockPhoto

4. Granulat en plastique

Une paille en plastique ordinaire se compose d’un granulat de polypropylène ou de polyéthylène avec des additifs colorants.

Image: CanStockPhoto

5. Production de pailles

Les premières pailles en plastique sont conçues en 1960.

Image: CanStockPhoto

6. Utilisation des pailles

La paille atterrit dans la poubelle déjà après 500 secondes.

Image: CanStockPhoto

7. Déchets issus des pailles

Chaque année, 4,8 à 12,7 millions de tonnes de plastique sont déversées dans la mer, ce qui correspond à trois quarts du total des déchets marins.

Image: CanStockPhoto

8. Plastique dans la mer (microplastique)

Plusieurs centaines, voire plusieurs milliers d’années, peuvent s’écouler jusqu’à la décomposition complète du plastique. Les particules de plastique insolubles dans l’eau, d’une taille inférieure à 5 mm, sont appelées «microplastiques».

Image: CanStockPhoto

9a. Des animaux morts

Les morceaux de plastique, qui flottent quelques jours dans l’eau, se recouvrent d’algues et prennent une odeur semblable à celle de la nourriture pour les animaux marins. Lorsqu’ils sont ingérés, ils bloquent le tube digestif des animaux qui finissent par mourir de faim. Les morceaux de plastique peuvent aussi atteindre les voies respiratoires des animaux marins et provoquer des blessures ou entraîner leur mort.

Image: CanStockPhoto

9b. De la mer à l’assiette

Le plastique contient des additifs nocifs qui parviennent jusqu’à l’homme via la chaîne alimentaire. Leurs répercussions sur l’homme n’ont pas encore été étudiées.

Source: Technoscope 4/20: Déchets plastiques. Technoscope est le magazine technologique, pour les jeunes, de la SATW .

Évaluation moyenne:
  •  
(0 Évaluations)

Qu'en dis-tu?

Cet article n'a pas encore reçu de commentaires.