Techniques et matériaux

La musique : naissance d'une salle de concert

Image: CanStockPhoto

Les nouvelles technologies peuvent contribuer à la construction d’un avenir plus durable, ce qui est d’autant plus nécessaire que les ressources se raréfient et que des millions de tonnes de gravats finissent encore dans les décharges. La construction de demain est liée à un cycle impliquant de produire le moins de déchets possible et de bannir tout matériau nocif pour l’environnement et la santé, mais surtout de pouvoir réutiliser les matières premières. Cette réflexion commence dès la planification.

Une nouvelle salle de concert doit être construite dans une grande ville suisse. Ce nouvel édificie sera destiné à toutes les générations: les amatrices et amateurs de musique classique et d’opéra en profiteront tout autant que les fans de concerts pop et rock. Outre l’univers musical, il accueillera également des pièces de théâtre, des expositions, des spectacles et des soirées dansantes. 

Planification numérique

Les simulations informatiques permettent de représenter un projet, depuis sa conception jusqu’à sa réalisation, et donc de détecter à temps les erreurs de planification susceptibles de coûter beaucoup de temps et d’argent. L’architecte prévoit une salle dont les murs seront ajustables. La scène, les rangées de chaises et les balcons pourront être déplacés et répartis selon les besoins. Toutes ces interactions peuvent être reproduites sur l’ordinateur dans les moindres détails. Depuis que la planification numérique existe, la construction modulaire ne cesse de gagner en popularité. 

Matériaux durables

La nouvelle salle de concert devra être aussi écologique que possible, c’est une condition posée par la ville. La construction met donc l’accent sur des matériaux respectueux de l’environnement, des nouvelles technologies de connexion et une conception modulaire permettant de remplacer facilement les composants individuels ou de les réutiliser après démontage. L’architecte a opté pour des matériaux durables: beaucoup de bois, car il repousse et il capture le CO2. Des briques fabriquées à partir des gravats d’anciennes maisons. Et de l’argile qui, contrairement au ciment, ne requiert pas de combustion et offre un climat intérieur agréable. Le hall d’entrée sera doté d’élégantes parois de verre géantes et de dalles de plancher spectaculaires fabriquées à partir de verre recyclé. Un système de chauffage auto-adaptatif assurera des températures ambiantes confortables avec un minimum d’énergie. Beaucoup de ces éléments sont déjà préfabriqués, ce qui permettra de raccourcir les délais de montage et facilitera la planification et la maîtrise des coûts.

Impression 3D

Le principal élément d’une salle de concert est l’acoustique. Les nouveaux procédés de fabrication, tels que l’impression 3D, permettent des gains de matériel et de temps, car les composants peuvent être imprimés et assemblés directement au bon endroit. Dans notre salle de concert, l’imprimante 3D est utilisée pour préfabriquer des parties du plafond et des murs sur le chantier. La résolution élevée du processus d’impression permet d’intégrer directement la technologie du bâtiment et l’éclairage dans les éléments de construction, et d’économiser ainsi du temps et du matériel.

Robot de construction

Les accidents du travail, qui sont trois fois plus nombreux dans le secteur de la construction que dans les autres secteurs, deviennent plus rares: les robots de construction mobiles effectuent des travaux physiques lourds et des tâches dangereuses et se déplacent de manière autonome sur le chantier grâce à des capteurs et des systèmes de navigation intégrés.

Recyclage

Même au petit coin, la durabilité est de mise. Les toilettes de la nouvelle salle de concert recueilleront l’urine des visiteuses et visiteurs, puis en extrairont les précieuses substances nutritives et les transformeront en engrais liquide. Conditionnée dans de jolis flacons, celle-ci sera disponible à la billetterie du concert.

Tout commence dans le NEST

Le NEST est situé sur le site de l’Empa à Dübendorf. Ce bâtiment à plusieurs étages présente un visage différent à chaque visite: de nouvelles technologies, ainsi que de nouveaux matériaux et concepts énergétiques, y sont testés, étudiés et développés dans des conditions réelles dans des modules d’innovation qui sont installés pour une durée limitée. L’unité Urban Mining, par exemple, se concentre sur les nouveaux matériaux de construction qui peuvent être démontés et réassemblés sans déchets. Une autre unité, la D-Fab House, est le premier bâtiment habitable au monde à avoir été conçu numériquement, mais aussi construit en grande partie de façon numérique à l’aide de robots et de l’impression 3D. En plus d’être un lieu de recherche, le NEST est aussi un lieu de pratique. Au final, ce sont les utilisatrices et utilisateurs qui détermineront si les innovations sont convaincantes ou non.

NEST, Unit Urban Mining & Recycling. Image: Zooey Braun, Stuttgart; Wojciech Zawarski; Empa

Ici, tu peux découvrir virtuellement les salles du NEST.

Dernière modification: 15.12.2021
Créé: 10.12.2021
Plus