Techniques et matériaux

Retour aux sources - Des constructions (presque) comme avant?

Le MycoTree est une structure autoportante composée de mycélium fongique et de bambou, qui remplace les matériaux de construction conventionnels comme l'acier ou le béton. Image : Carlina Teteris

 

 

Il n'y a pas que le béton. Des matériaux presque oubliés sont redécouverts, tandis que de nouveaux matériaux originaux sont développés pour devenir des matériaux de construction.

Les matériaux de construction conventionnels peuvent être partiellement recyclés et réintroduits dans le cycle des matériaux. Mais des efforts sont également déployés pour construire avec des matériaux renouvelables qui font déjà partie d’un cycle écologique. Rien de nouveau en soi puisque nos ancêtres n’avaient à disposition que du bois et des roseaux, en plus de la pierre et de l’argile. D’ailleurs, le bois continue de nos jours d’être utilisé comme matériau de construction. Ce que l’on sait peut-être moins, c’est que la laine de mouton, le chanvre ou même les algues peuvent être utilisés pour l’isolation thermique. Une société britannique (BIOHM) produit même des panneaux à partir d’écorces d’orange, qui peuvent être utilisés comme revêtements muraux ou dalles de plancher.

L’amélioration des matériaux de construction traditionnels par l’ajout de matériaux biologiques fait également l’objet de recherches. Chaque année, l’industrie des conserves se débarrasse de plus d’un million de tonnes de coquillages. Pour réduire l’empreinte écologique du béton, les coquillages broyés pourraient remplacer en partie le sable et le gravier dans le béton. Le chanvre, le bambou ou la laine pourraient également être utilisés comme agrégats pour le béton.

Le mycélium, à savoir l’entrelacement de racines du champignon, est un nouveau matériau de construction. Dans de bonnes conditions, il peut prendre la forme souhaitée et constituer une structure solide. Ce matériau peut être utilisé pour l’isolation thermique ou acoustique, et même être transformé en brique ou en meuble. À l’avenir, il pourrait même être utilisé dans de grandes structures telles que les murs préfabriqués

Dernière modification: 08.12.2021
Créé: 08.12.2021
Plus