Extraction de l'ADN de tomate

Dans la série télévisée «Les experts: Miami», les criminels sont identifiés par leur ADN. L'ADN stocke l’information génétique dans le noyau de chacune de nos cellules. Mais comment s’y prend-on pour extraire l'ADN du noyau? Cette expérience avec des tomates te montre comme c’est facile à faire!

Dans cette expérience, on extrait l'ADN de tomate

Chaque cellule vivante possède de l’ADN dans son noyau, qui le protège de l’extérieur. En réalisant cette expérience avec des tomates, tu découvriras qu’il est facile d'isoler l'ADN. (Image: vladislav_studio/Shutterstock.com)

tomate, sel, citron, produit vaisselle et alcool sont les principaux ingrédients

Il te faut:

  • tomate
  • sel
  • jus de citron filtré
  • produit pour la vaisselle
  • couteau de cuisine
  • mortier et pilon
  • filtre à café en papier
  • alcool à brûler
  • tube à essai avec bouchon
  • cylindre gradué en ml
  • balance de précision
  • cure-dents

Marche à suivre

On place la solution d'extraction avec les morceaux de tomates dans le mortier pour extraire l'ADN.
  • Coupe en petits morceaux un quart de tomate avec un couteau de cuisine et mets-les dans le mortier.
  • Prépare une solution tampon pour l'extraction avec:
  1. 0.5 ml de sel de cuisine
  2. 25 ml de jus de citron filtré
  3. 5 ml de produit pour la vaisselle
  4. 20 ml d'eau
  • Verse le tampon d'extraction dans le mortier et écrase consciencieusement les morceaux de tomate avec le pilon pendant une minute.
L'ADN de tomate forme des pelotes blanches dans la solution
  • Laisse le contenu du mortier s'égoutter dans un verre propre à travers le filtre à café.
  • Verse 1,5 ml du liquide filtré dans un tube à essai.
  • Ajoutes-y 1,5 ml d'eau et 6 ml d'alcool à brûler.
  • Ferme le tube à essai avec le bouchon et agite bien le récipient.
  • L'ADN apparaît sous forme de pelote blanche que tu peux pêcher dans le tube à essai en t’aidant d’un cure-dents.

Elimination des produits utilisés: Tu peux jeter les déchets solides à la poubelle et verser les liquides dans l’évier.

Que se passe-t-il?

Le produit pour la vaisselle rompt l'enveloppe cellulaire

Dans un premier temps, l'ADN doit être libéré du noyau de la cellule. Le passage au mortier déchire les cellules et les casse partiellement. Le produit pour la vaisselle est un détergent, comme on dit, c'est-à dire une substance qui dissout le gras. Etant donné que l'enveloppe de la cellule et celle du noyau sont faites de matières grasses, elles se dissolvent dans le produit pour la vaisselle. L'acide du citron augmente la solubilité des matières grasses.

L'ADN est soluble dans l'eau

Les molécules d'eau ne sont pas chargées, mais elles sont polaires. Grâce à cette polarité, le côté le plus positif de l'eau peut se fixer au côté chargé négativement de l'ADN et le rendre ainsi soluble. L’ajout de sel augmente encore la solubilité de l'ADN. Ce dernier peut passer facilement à travers le filtre à café.

L'alcool à brûler forme des pelotes d'ADN

Contrairement à l'eau, l'alcool à brûler est apolaire. L'alcool à brûler ajouté au mélange d'eau et de composants cellulaires rend l’ADN insoluble dans l’eau, il s'agglutine et apparaît sous forme de pelote blanche.

Source: Interpharma

Images: SimplyScience.ch

Version allemande

Évaluation moyenne:
  •  
(0 Évaluations)

Qu'en dis-tu?

Cet article n'a pas encore reçu de commentaires.