Chromosome 7: Le modérateur d'appétit

Plus faim, alors qu'’il reste encore la moitié de la pizza? C'’est la leptine, entre autres, qui en est responsable. (Image: CanStockPhoto)

Même si nous aimons vraiment manger des spaghettis, à un moment ou un autre, on se sent rassasié et on n'a plus envie de continuer à manger. Un gène, parmi d'autres, est responsable de notre sensation de satiété.

C'est ainsi grâce à l'hormone nommée leptine que nous pouvons maintenir notre poids sans y prêter d'attention particulière.

Le gène de la leptine est situé sur le chromosome 7. La leptine est produite par le tissu adipeux et véhiculée par le sang. La leptine donne comme signal au cerveau d'arrêter l'ingestion d'aliments et d'augmenter la dépense d'énergie.

Les souris de laboratoire pour lesquelles le gène de la leptine est défectueux deviennent rapidement boulimiques, parce que leur sensation de faim n'est jamais calmée. Ce lien de causalité n'est cependant pas si simple chez l'être humain. Néanmoins, on sait aujourd'hui que c'est aussi grâce à la leptine que les gens peuvent maintenir un poids constant sans faire spécialement attention.

Selon les statistiques, le mécanisme de régulation de l'appétit ne fonctionne plus correctement chez un nombre croissant de personnes. Dans les pays industrialisés, le pourcentage de personnes obèses augmente constamment. Il est probable que ces personnes présentent au niveau de leur cerveau une certaine insensibilité à la leptine, de sorte qu'elles n'arrivent presque plus à contrôler leur appétit.

Ce sujet en vidéo

Ce contenu provient du site internet gene-abc.ch, une initiative du Fonds national suisse de la recherche scientifique (FNS). Ce site internet a été fermé. La gestion et la mise à jour de ses contenus a été confiée en 2016 à la Fondation SimplyScience, qui les a intégrés à sa plateforme SimplyScience.ch.