Agrégateur de nouvelles – Avis identiques dans la bulle

Les agrégateurs de nouvelles sélectionnent les informations à présenter au lecteur. Aucune autre nouvelle ne lui est présentée. Le meilleur remède est la diversité.

Les agrégateurs de nouvelles nous enferment dans une bulle

Il y a un moyen de sortir de la bulle. (Image: NomadSoul1/CanStockPhoto)

Comment distinguer les fausses nouvelles des vraies nouvelles? Autrefois, des journaux réputés parcouraient la jungle d’informations, expliquaient les nouvelles et les classaient. À l’ère d’Internet, cette jungle d’informations est devenue plus dense, les sources d’informations sont plus nombreuses, et leur origine et leur véracité sont discutables. Parallèlement, les médias classiques ont perdu leur rôle de «gardien». En particulier les jeunes leur ont tourné le dos. Ils préfèrent s’informer via des agrégateurs de nouvelles tels que Reddit, des blogs et des forums en ligne. En Suisse, selon l’étude James de 2018, environ 51% de tous les jeunes utilisent chaque jour les réseaux sociaux comme source d’informations.

Des nouvelles personnalisées

Les agrégateurs de nouvelles se basent sur des algorithmes. Ces derniers font ce que faisait une rédaction autrefois: ils sélectionnent les informations à présenter aux lecteurs. Mais à l’ère du Big Data, cette sélection est précisément adaptée aux différents clients. En utilisant toutes sortes de données telles que l’origine, l’âge et le sexe, combinées aux requêtes, aux consultations de pages et aux habitudes de navigation d’un utilisateur, les algorithmes établissent le profil de personnalité de celui-ci et en déduisent des informations susceptibles de l’intéresser ou de le divertir. Aucune autre nouvelle ne lui est présentée. À long terme, cela lui donne l’impression que le monde est constitué de gens ayant tous la même opinion que lui. Toute personne qui n’est jamais stimulée par l’expression d’avis différents ni poussée à réfléchir ou à apprendre se retrouve alors prisonnière de la bulle de filtres.

Sortir de la bulle

Le meilleur antidote est la diversité: autrement dit, trouver de quelle manière un thème est présenté ailleurs – peut-être dans les médias traditionnels pour changer – regarder qui se cache derrière une nouvelle, quelle est la fiabilité de la source et à qui s’adresse le message, puis se faire sa propre opinion.

Davantage d'informations auprès de jeunes et médias.

Source: Technoscope 1/20: Big Data. Technoscope est le magazine technologique de la SATW pour les jeunes

Évaluation moyenne:
  •  
(0 Évaluations)

Qu'en dis-tu?

Cet article n'a pas encore reçu de commentaires.