Tout est différent sur la Lune

La Lune présente des conditions différentes de celles de la Terre. Il est donc parfois difficile de prendre des photos des missions Apollo.

Buzz Aldrin à côté du module lunaire

L'astronaute Edwin E. (Buzz) Aldrin Jr. à côté d'une jambe du module lunaire. (Image: NASA, domaine public)

John W.Young saute sur la Lune

L'astronaute John W. Young saute sur la surface lunaire. Mission Apollo 16. (Image: NASA, domaine public)

Pourquoi les astronautes comme John Young, le commandant de la mission Apollo 16 que l’on voit ici en photo, ne sautent-ils pas plus haut?

Encore plus haut? La Lune ayant une masse beaucoup plus petite que la Terre, elle est donc plus «légère» et sa force gravitationnelle est six fois moins élevée. C’est exactement ce que montre cette photo: le saut d’un demi-mètre effectué par l’astronaute en combinaison spatiale, qui pèse lui-même probablement 80 kilos et porte un équipement de 80 kilos sur le dos, serait tout bonnement impossible sur Terre.

Edwin E.Aldrin Jr. à côté du drapeau des Etats-Unis pendant la mission Apollo 11

L'astronaute Edwin E. Aldrin Jr. à côté du drapeau des Etats-Unis pendant la mission Apollo 11. (Image: NASA, domaine public)

Pourquoi le drapeau américain flotte-t-il alors que la Lune est presque dépourvue d’atmosphère et qu’il n’y a donc pas d’air ni de vent?

Il ne flotte pas du tout. Le tissu est fixé en haut sur une barre transversale rabattable car autrement il pendrait mollement dans le vide. Et c’est parce que le drapeau est coincé dans cette barre et ne peut s’étendre sur toute sa longueur qu’il est plissé comme vous pouvez le voir, mais il ne bouge pas.

L'empreinte de Buzz Aldrin sur la Lune

L'empreinte de Buzz Aldrin sur la Lune. (Image: NASA, domaine public)

Intouché par le vent

Comme illustrée sur cette photo, l’empreinte de Buzz Aldrin, le deuxième homme à marcher sur la Lune, devrait rester à l’identique pour l’éternité ou du moins pendant quelques millions d’années. En raison de sa petite taille, la Lune ne peut avoir d’atmosphère. Sa force gravitationnelle est trop faible. C’est pourquoi il n’y a pas de vent ni d’intempéries à sa surface. Rien ne peut donc effacer cette empreinte dans la poussière lunaire – à l’exception d’une météorite qui tomberait précisément à cet endroit.

 

 

 

Texte: SATW/Christine D'Anna-Huber
Source: Technoscope 2/19: TeCHnique sur la lune. Technoscope est le magazine sur les sciences techniques de la SATW pour les jeunes.

Évaluation moyenne:
  •  
(0 Évaluations)

Qu'en dis-tu?

Cet article n'a pas encore reçu de commentaires.