Réaliser son herbier facilement

L'été arrive! Comme chaque année, fleurs, feuilles et pantes illuminent cette saison. Tu cherches un projet scolaire ou un moyen d'animer tes promenades en forêt Les olympiades de science te montrent comment réaliser ton propre herbier en cinq étapes seulement.

Feuilles d'un herbier. Image: CanStockPhoto

Il te faut:

  • Guide botanique imprimé ou en ligne (app)
  • Essuie-tout
  • Papier journal
  • Quelques gros livres
  • Bande adhésive ou colle
  • Papier épais
  • Le printemps et l’été sont les saisons les plus adaptées pour la réalisation d’un herbier. De nombreuses plantes fleurissent pendant cette période et sont ainsi plus faciles à identifier. Cela rendra aussi ton herbier plus coloré.
  • Va cueillir tes fleurs de préférence lorsqu’il n’a pas plu depuis quelques jours, de sorte qu’elles soient plus ou moins sèches et que leur pressage soit plus facile.
  • Veille à ne pas ramasser des plantes protégées.

Marche à suivre:

Pensée sauvage

Pensée sauvage. Image: Olympiades de science 

1. Cueillette

Lors de la cueillette, veille à retirer la plante complète, à savoir les racines, les feuilles et les fleurs.Avec l’application «Pl@ntNet», tu pourras vérifier si les plantes sont protégées ou toxiques. Emporte de préférence 2 à 3 exemplaires de chaque plante, au cas où l’une d’entre elles s’endommagerait lors du transport ou du pressage. Pour éviter que les plantes ne se dessèchent sur le chemin de la maison, il est recommandé de les envelopper dans de l’essuie-tout humide. Note également le lieu et la date de la cueillette afin de pouvoir tout indiquer plus tard dans l’herbier.

2. Identification

Avant de commencer le séchage et le pressage, assure-toi d’identifier les plantes cueillies.A cette fin, tu peux utiliser un guide botanique classique. Il existe aussi des applications et des sites Internet.

En voici une petite sélection:

  • livre «Quelle est cette plante?» (environ CHF 42.- en version brochée)
  • livre «Flora Helvetica» (environ CHF 20.-)
  • App «Pl@ntNet». Disponible gratuitement dans l’App Store ou sur Google Play, identifie les plantes au moyen de l’intelligence artificielle
  • App «Flora Incognita». Disponible gratuitement dans l’App Store ou sur Google Play.
Les fleurs sont pressées entre des journaux.

Les fleurs sont pressées entre des journaux. Image: Olympiades de science

3. Séchage et pressage

Dépose les plantes cueillies et identifiées entre deux pages de papier journal.Veille à ce que les feuilles et les fleurs ne se plient pas pour assurer une bonne présentation des plantes. Dépose ensuite quelques livres volumineux sur la pile de papier journal. Il existe également des presses à fleurs. Le pressage dure entre 1 à 2 semaines.

II est recommandé de changer le papier journal au bout de quelques jours afin qu’il ne moisisse pas.

Les plantes sont fixées à une feuille de papier.

Les plantes sont fixées à une feuille de papier. Image: Olympiades de science

4. Coller sur le papier

Lorsque les plantes sont suffisamment sèches et pressées, tu peux les retirer du papier journal.

Coupe quelques morceaux de bande adhésive pour fixer les plantes sur le papier. Tu peux également utiliser à cette fin des bandes de papier avec des bords encollés.

Les feuilles sont étiquetées.

Les informations sur les plantes sont indiquées sur la feuille de papier. Images: Olympiades de science

5. Etiquetage

Il ne reste plus qu’à étiqueter les plantes cueillies en procédant comme suit:

  • nom du type de la plante
  • famille de la plante
  • lieu de la cueillette
  • date
  • nom de la/du cueilleur-se

Tu peux également y ajouter d’autres informations et confectionner une belle page de couverture ou un titre avec une belle écriture.

 

Texte et illustrations: Olympiades de science, Eva Angehrn

Évaluation moyenne:
  •  
(0 Évaluations)

Qu'en dis-tu?

Cet article n'a pas encore reçu de commentaires.